découvrez bientôt notre boutique en ligne

découvrez bientôt notre boutique en ligne



MENU

Suivez-nous par ici 

PORTRAIT D’ARTISAN-CRÉATRICE

Khalida, My Moroccan Rug
"Je m'appelle Khalida. Je suis née au Maroc. Après de nombreuses années à Paris, je vis maintenant en Suisse. J'ai travaillé comme designer de meubles et enseignant pendant plusieurs années. Et maintenant, ma passion pour la décoration intérieure s'unit à mon amour pour mon pays natal, le Maroc. C'est ainsi…

Mon tapis marocain me permet de rester connecté à mes racines, tout en me donnant également l’opportunité de collaborer avec des femmes locales inspirantes. Je suis tellement fière de cet artisanat et tellement fière du travail de ces femmes. En tant que mère de trois enfants, je connais tous ces rôles que nous jouons à la maison et à l’extérieur. C’est pourquoi il est si important pour moi de soutenir également d’autres femmes tout au long de mon parcours. Dans la communauté berbère, les femmes sont les piliers du foyer. Elles sont travailleurs et résiliantes tout en étant gracieuses et gentilles en même temps. Elles sont vraiment altruistes et leur humilité me touche profondément. Je ne suis qu’une femme berbère qui rend hommage aux femmes berbères de son pays.

— Bonjour Khalida, peux-tu te présenter ?

Je suis Khalida, je suis marocaine, j’habite près de Zurich depuis 7 ans et je suis maman de 3 enfants. Je suis également suis la fondatrice de ma marque My Moroccan Rug.

—Quel est ton parcours ?

Avant je vivais sur Paris, et j’avais un poste de cadre en tant que chasseuse de tête, rien à voir avec mon activité d’aujourd’hui. On peut dire que j’avais le même rythme, mais je vis maintenant d’un métier passion. J’avais besoin de plus de flexibilité et de construire ma famille. J’ai commencé à avoir un atelier de restauration de meuble, et j’ai enseigné aux femmes à restaurer des meubles, coudre, à refaire des fauteuils etc.

— Quand et comment est né My Moroccan Rug ?

L’idée est arrivée il y a 2 ans et demi, en parallèle de mon atelier de restauration de meuble j’importais et je revendais des tapis, mais j’ai très vite ressenti le besoin d’être créative. J’ai décidé de dessiner les tapis et de les faire produire au Maroc.

— Quelle est ta vision de My Moroccan Rug ?

J’ai toujours eu envie de travailler avec des femmes et avec mon pays. Il est bien de soutenir les femmes dans mon pays et j’ai plaisir à le faire, puis elles travaillent très bien !

— Peux-tu nous expliquer ce qu’apporte la qualité de laine Beni Mrirt vs Beni Ouarain ?

C’est une qualité supérieure avec plus de noeuds de tissage au m2, le tapis sera beaucoup plus dense, plus résistant dans le temps et ne perdra pas ses poils. Contrairement à un tapis Beni Ouarain qui va boulocher et avoir une laine moins dense.

— Quel est ton tapis coup de coeur de la sélection pour le Suzanna Georges Studio ?

Le Amira sans hésiter ! J’en suis très fière, c’est vraiment un coup de coeur. On a un mix de matières et de couleurs que j’apprécie beaucoup.

artisans-créateurs

Découvrez leurs portraits

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress
contactez-nous

Travaillons

ensemble

Ces portraits vous inspirent ? Vous avez des envies de décoration ? Parlez-moi de votre projet par ici, je serais ravie d’échanger avec vous !

Pin It on Pinterest